Les bienfaits

Favoriser un développement personnel serein, c'est le projet de la discipline: chacun ressent concrètement la nature et les conséquences d’un conflit. Du coup, l’efficacité sera celle de la gestion de ce potentiel agressif  par une tranquillité active, en mouvement, au cœur de cette situation difficile et délicate. Le contexte martial reste exigeant car il travaille de concert sur plusieurs axes primordiaux, les résultats pour chacun sont à la hauteur de l’investissement personnel :

Irimi-Physique : la pratique améliore l’état de forme et la santé en exerçant les muscles et les articulations, en améliorant la tonicité et l’équilibre, en sollicitant les filières énergétiques en aérobie et en anaérobie.
- Technique : le mouvement développe la détente corporelle pour donner à une attaque toute sa dynamique; la disponibilité pour se mouvoir facilement; la respiration associée au geste pour apporter de la tonicité au mouvement.
- Émotionnel : la pratique de techniques martiales liées à la respiration améliore la gestion du stress, fortifie également la confiance de soi, développe en aval une sensation de bien-être.
- Social : la pratique d’un art martial pointe les leviers d’un conflit, incite à des relations humaines plus apaisées en connaissance de cause, et exerce l’adaptabilité face à la difficulté, à la contrainte.
En lien avec le groupe, néanmoins l’art martial favorise une posture active plus intime : le principe japonais de [aiki]DO est une invitation à une démarche de progression personnelle : le pratiquant est perçu comme l’acteur principal de son devenir.
- Culturel : l'ancrage patrimonial de cet art martial (Japon) renforce cette notion de l'autre différent de soi mais néanmoins semblable (Aïté - Tori), il sous-tend également ce sentiment oriental à envisager les choses et les situations plus globalement.
- Moral : la référence au code éthique des arts martiaux traditionnels japonais [le bushido] contribue à parfaire les valeurs humaines essentielles : courtoisie, modestie, bonté, loyauté, fidélité, courage, sincérité et à développer un esprit particulièrement serein sans pour autant se prélasser dans l’habit traditionnel du samouraï.